• 26 janvier 2019

God Bless Pat McGrath

God Bless Pat McGrath

God Bless Pat McGrath 800 450

« Build your career slowly; then people start to trust you and pay you well. » Pat McGrath*

Voilà comment on va commencer cet article ! Belle citation provenant d’une des makeup artist les plus influentes du monde. Contrairement à Tim qui est dans le milieu, je ne travaille pas dans la beauté mais je suis une réelle passionnée.

Quand on a des personnalités comme Pat McGrath qui réussissent et construisent un empire, j’ai toujours envie de savoir comment ces personnes ont commencé, d’où elles viennent, etc ..

Elle est née en Angleterre à Northampton plus précisément. Elle a été élevée par sa mère aux côtés de sa grande soeur. Elle a tout de suite été passionnée par le maquillage mais, n’a jamais pris de cours, c’est d’ailleurs sa mère qui lui a donné ce goût pour les couleurs fortes et intenses. Avant de lancer sa carrière de makeup artist, elle était réceptionniste (je ne peux vous dire dans quel hôtel, je n’ai pas pu avoir cette info).

Les 90’s

C’est dans les années 90 que Pat McGrath a pu entreprendre sa carrière de maquilleuse aux côtés d’Edward Enninful, un styliste qui a ensuite été le fashion director du très connu magazine i-D. Grâce à ses looks colorés, tranchés, hyper-pigmentés, elle a participé au développement à l’international du magazine. Cela lui a permis de travailler aux côtés de John Galliano ou le photographe Helmut Newton.

C’est alors qu’elle fait donc son entrée dans les défilés de haute couture pour des marques prestigieuses telles que Miu Miu, Prada ou encore Comme des Garçons. C’est bon on ne peut plus l’arrêter car à la fin des années 90, elle crée la ligne cosmétique d’Armani et devient en 2004 la Directrice créative/design pour Procter & Gamble.

Pour la petite histoire, elle emmène avec elle entre 30 et 50 valises remplies de makeup, pinceaux, outils et j’en passe … (je n’imagine même pas !!). Elle est surtout connue pour vouloir travailler la matière avec ses doigts pour la moduler au mieux sur chaque mannequin. Elle est continuellement dans l’expérimentation afin de trouver la meilleure teinte, formule pour tous les types de carnations.

Pat McGrath’ Labs

Ce n’est qu’en 2015 qu’elle décide de lancer sa propre marque de makeup. Certaines personnes lui ont demandé pourquoi elle avait mis autant de temps à se lancer, PMG voulait simplement trouver des couleurs et formulations qui lui ressemblent. Son fard à paupières Gold OO1 s’est vendu en quelques instants sur son site internet. Depuis, vous le savez la gamme s’est très bien étendue et on voit régulièrement des sold out sur son site !

« I felt uncomfortable doing something that everyone’s already done, you don’t want to be boring. »Pat McGrath**

Encore une phrase que j’adore ! Elle ne met aucune limite et barrière pour créer des textures uniques ! Le makeup reste un art, même s’il est banalisé depuis longtemps. On ne peut pas nier le fait que toutes les transformations que l’on peut faire grâce au maquillage sont splendides. Selon PMG, la beauté vient de l’intérieur et son travail est de mettre toute son énergie pour la faire ressortir. 

Véritablement dans l’ère digitale, elle a lancé sa marque uniquement sur Internet. Elle suit son temps et va plus loin en proposant d’ailleurs des réalisations des ses followers sur ses packaging. Elle a tout compris : impliquer et être proche des beauty junkies est le meilleur moyen de rester au top. 

Alors certes les produits sont onéreux, je n’ai jamais eu l’occasion de les tester mais il paraît que ça vaut vraiment le détour. J’espère pouvoir faire une petite commande très prochainement pour vous en parler !

J’espère que cet article Focus vous a plu et éclairé un peu sur l’identité de Madame Pat McGrath. 

À bientôt !

 

Pour découvrir ses merveilles : https://www.patmcgrath.com/

*Leive, Cindi, « Makeup Artist and Beauty Mogul Pat McGrath Shares the Secret of Her Success »Glamour, 11 April 2016. Retrieved 26 April 2017.

**Linda Wells, « PAT MCGRATH IS THE MOST IN-DEMAND MAKEUP ARTIST IN THE WORLD », New York, 21 August 2016.

1 commentaire

Laisser une réponse

Lorsque vous naviguez sur notre site internet, des informations sont susceptibles d'être enregistrées, ou lues, dans votre terminal, sous réserve de vos choix.

En poursuivant votre navigation sur le site julestim.fr, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour la personnalisation des contenus et/ou publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts et réaliser des statistiques de visites. Merci de cliquer sur le bouton ci-dessous pour donner votre accord. Vous pouvez changer d’avis et modifier vos choix à tout moment.